Bibliomaniacs – Novembre 2019

Bibliomaniacs – Novembre 2019

Bonjour à tous !

Déjà le 66ème épisode de notre podcast !

Amandine est de retour, mais nous avons « perdu » Eva (qui sera de nouveau parmi nous le mois prochain, pour le plus grand bonheur de ses fans). Nous avons tout de même pu enregistrer l’émission à quatre, puisque Laure, notre nouvelle bibliomaniaque intermittente, nous a fait l’honneur d’accepter notre invitation. Nous discutons ce mois-ci de trois romans très différents.

Les livres à l’affiche :

  • « Le Ghetto intérieur » de Santiago H. Amigorena, aux éditions P.O.L., 192 pages
  • « Mille femmes blanches » de Jim Fergus, traduit par Jean-Luc Piningre, chez Pocket, 512 pages
  • « Ordinary people » de Diana Evans, traduit par Karine Guerre, aux éditions Globe, 377 pages

Comme toujours, retrouvez nos coups de coeur en fin d’émission :

  • Pour Laure : « Martin Eden » de Jack London, traduction de Philippe Jaworski, en poche chez Folio, 592 pages
  • Pour Amandine : « Sula » de Toni Morrison, traduit par Pierre Alien, en poche chez 10/18, 192 pages
  • Pour Léo : « Le temps de la haine » de Rosa Montero, traduit par Myriam Chirousse, aux éditions Métailié, 369 pages
  • Pour Coralie : « Jours de travail – Les journaux des Raisins de la colère » de John Steinbeck, traduit par Pierre Guglielmina, aux éditions Seghers, 216 pages

Bonne écoute !

Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour une émission un peu spéciale, au cours de laquelle nous aurons le plaisir d’accueillir une invitée de marque. Qui ? La réponse à la fin de l’épisode ! 🙂

Un Tipeee pour les Bibliomaniacs…


Vous pouvez désormais nous soutenir financièrement en effectuant un don sur Tipeee. L’argent récolté servira notamment à financer l’hébergement du son, l’hébergement du site, les locations épisodiques de salle, l’entretien du micro, ainsi que l’achat de livres pour le podcast (eh oui, tout cela a un coût).


Pour en savoir plus :

Notre plus belle récompense reste toutefois de savoir que vous êtes de plus en plus nombreux à nous écouter chaque mois. Merci à tous pour votre fidélité !

Bibliomaniacs – Octobre 2019

Bibliomaniacs – Octobre 2019

Bonjour à tous ! Pour cette 65e émission, nous ne sommes pas complètement comme d’habitude, avec Laure (non pas la Laure « historique » mais une nouvelle Laure) qui remplace Amandine (partie à un mariage) pour cet épisode !

A l’affiche ce mois-ci :

  • « A la ligne : feuillets d’usine » de Joseph Ponthus, aux éditions de la Table Ronde, 272 pages.
  • « A l’Est d’Eden » de John Steinbeck, traduit par Jean-Claude Bonnardot, en poche au Livre de Poche , 631 pages.
  • « Jeu Blanc » de Richard Wagamese, traduit par Christine Raguet, en broché chez Zoé et en poche chez 10/18, 264 pages.

Et comme toujours nos coups de cœur :

  • Pour Eva : « Le Ghetto Intérieur » de Santiago Amigorena, chez POL (qui sera à l’affiche le mois prochain)
  • Pour Laure : « My Absolute Darling » de Gabriel Tallent, chez Gallmeister.
  • Pour Léo : « Les Indes Fourbes », bande dessinée d’Alain Ayroles et Juanjo Guarnido chez Delcourt.
  • Pour Coralie : « La Femme aux Cheveux Roux » d’Orhan Pamuk, chez Gallimard.

Bonne écoute ! Et n’hésitez pas à nous laisser un commentaire sur le site, la page Facebook ou notre compte Instagram « Bibliomaniacs le podcast » !

Bibliomaniacs Septembre 2019

Bibliomaniacs Septembre 2019

Après cette pause estivale durant laquelle vous nous avez envoyé vos cartes postales coup de cœur (merci encore pour votre participation et votre enthousiasme!), c’est aussi la rentrée pour les Bibliomaniacs, avec ce mois-ci à l’affiche :

  • Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, de Maya Angelou, traduit par Christiane Besse , en poche au Livre de Poche, 352 pages.
  • Nomadland, de Jessica Bruder, traduit par Nathalie Peronny, en broché aux Editions Globe, 320 pages.
  • Le Mur Invisible, de Marlen Haushofer, traduit par Liselotte Bodo, en poche chez Babel, 352 pages.

Et comme toujours nos coups de cœur :

  • Pour Léo : Feel Good, de Thomas Gunzig, au Diable Vauvert.
  • Pour Amandine : le travail de Marie Bongars, avec notamment le podcast « Une Sacrée Paire d’Ovaires » et le compte Instagram « All Ovaires The World ».
  • Pour Eva : Les Déracinés, de Catherine Bardon, chez Pocket.
  • Pour Coralie : Rien n’est noir, de Claire Berest, chez Stock.

Bonne écoute ! Et comme d’habitude, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à échanger avec nous, notamment sur notre tout nouveau compte Instagram bibliomaniacs_lepodcast !